Laos

Carte LaosLe Laos est une république démocratique depuis 1975 et également l’un des pays les plus pauvres du monde.

Un chiffre nous a vraiment interpellées : le taux de mortalité infantile est de 59% …

Ses habitants sont charmants et souriants (mis à part les douaniers de l’aéroport !), ils aiment leur pays et sont fiers d’en parler même s’ils ne sont pas totalement libres : s’ils ne sont pas propriétaires, ils n’ont pas le droit de quitter leur pays …

Mais c’est aussi un pays qui change et évolue vite, notamment grâce au tourisme, à des projets immobiliers et à l’industrialisation.
Nous avons beaucoup aimé le Laos, encore méconnu et peu fréquenté.
Des paysages à couper le souffle et un accueil chaleureux en font un voyage inoubliable.
Luang Prabang, ancienne capitale du  » Royaume au million d’éléphants » ( on n’en a pas vu un seul, hélas …), est une petite ville de province où tout le monde se connait et se reconnait.
Nous retrouvions dans les temples, les boutiques ou les restos, les mêmes « têtes » et on se sentait aussi reconnues !
C’est un véritable havre de paix après la torpeur de Bangkok où nous avions fait une escale de 2 jours.
La ville est préservée : classée Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1995, tout ce qui est rénové ou reconstruit est surveillé afin de garder le charme colonial. On voit une évolution positive et on a bien senti que si on revenait dans quelques années on trouverait un gros changement.
Coincée entre le Mékong et son affluent Nam Khan, Luang Prabang permet de se reposer, de flâner sans stress, de visiter à pied ou à vélo, bref de passer un séjour inoubliable !

Côté pratique

6h de plus qu’à Paris en hiver et 5h en été.
Saison idéale de novembre à mars.
Pas besoin d’adaptateur électrique.
Pas de vaccin particulier mais attention à la dengue et au paludisme, apporter des anti-moustiques efficaces.
La monnaie est le kip, le calcul est simple, 10 000 kips = 1€.
La langue officielle est le lao mais on se débrouille en français ( c’est un ancien protectorat) ou en anglais.
A 22h30 c’est le couvre-feu, tout ferme (restos, boutiques, marché, bars) et tout le monde doit rentrer chez lui.
Internet fonctionne bien et est gratuit dans la plupart des hôtels.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :