Vietnam

 

Le Vietnam est un pays tout en longueur bordé par la mer de Chine, le Laos et le Cambodge.

Il a une  superficie de 330 000 km2 pour une population d’environ 95 millions d’habitants.

Ce pays communiste, à parti unique, a été marqué par 30 ans de guerre (fin en 1975), de nombreux sites, magnifiques ont hélas été bombardés par les français et les américains. Beaucoup sont en reconstruction mais vu l’ampleur du travail et le manque d’argent, il faudra des décennies !
Nous sommes étonnées lors de nos périples,  par ce mélange de nature immense et de constructions affreuses souvent inachevées.
En effet, les rizières, les champs s’êtendent à l’infini mais sont souvent ponctués d’immeubles en travaux. Faute d’argent, les constructions commencent et mettent des années à être achevées.
Il est vrai que l’on peut faire des kilomètres et ne voir que des zones affreuses, grises et déprimantes, dénaturées par l’homme et son besoin de modernité.
Heureusement les paysages naturels, les rizières, les plages, les fleuves et la population nous émerveillent.

 

 

 

 

 

 

 

Le pays change beaucoup et se construit à tout va. Partout on voit de nouvelles constructions, le plus souvent affreuses. Les  chinois investissent et s’implantent partout. Personne ne tient compte de l’environnement, de l’écologie et beaucoup de paysages naturels à l’origine magnifiques,, perdent leur beauté au profit de la modernité, du tourisme.

La baie d’Halong en est hélas l’exemple le plus frappant. Le tourisme la détruit doucement mais sûrement. Des bâtiments horribles poussent comme des champignons, le nombre de bateaux se multipliie, toujours plus grands et plus pollueurs, les fonds sous marins souffrent et s’appauvrissent, tout cela au détriment d’un paysage qui reste encore ( mais pour combien de temps ?), vraiment magique.
Le pays est sale, les locaux et les touristes jettent tout n’importe où et n’importe comment sans aucun respect. Les papiers, bouteilles en plastique, vieux cartons, morceaux de polystyrène etc…jonchent les rues, les plages, les cours d’eau, la mer….quel dommage !
.

Coté pratique

.

On parle vietnamien bien sûr, mais principalement anglais et parfois français.
Un visa est nécessaire pour un séjour supérieur à 15 jours.
Les prises électriques sont les mêmes qu’en Europe.
Tous les hôtels et restaurants ont la wifi gratuite.
Se renseigner sur la météo avant de partir car le climat change beaucoup entre le nord et le sud.
La nourriture est variée, délicieuse et très bon marché.
Les pourboires sont essentiels pour tous les services rendus mais pas obligatoires dans les restaurants.
La monnaie est le dong, il n’y a que des billets et on se perd avec le nombre de zéros ! 100 000 dongs équivalent à 4€ environ.

 

 

 

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :